La télémédecine, c’est quoi ?

La télémédecine, c’est quoi ?

4.00 avg. rating (89% score) - 1 vote


La télémédecine désigne fondamentalement l’assistance médicale via l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC). Le patient et le(s) spécialiste(s) auxquels on fait recours ne se rencontrent donc pas physiquement. Mais d’une manière générale, un professionnel de santé sera souvent là pour faire l’intermédiaire entre les deux premières parties.

Pourquoi la télémédecine ?

Cette pratique reconnue en France a pour but de rompre l’isolement dont sont victimes certains patients. Elle s’adresse également aux personnes souffrant d’une maladie chronique et qui ont besoin d’une assistance médicale régulière. Elle se développe d’ailleurs à l’international, afin d’aider les expatriés qui ne parlent pas la langue du pays, ils peuvent donc consulter un médecin français à distance via des solutions de vidéo conférence.

Cela évite donc des déplacements coûteux et fatigants pour les personnes vivants dans des déserts médicaux où les spécialistes tendent à manquer.

Grâce aux TIC d’aujourd’hui, il est possible de conseiller la prise de médicaments, de diagnostiquer et même de superviser un acte médical à distance, avec le support d’un professionnel de santé aux côtés du patient.

Des spécialistes situés à Paris peuvent donc par exemple superviser un acte médical d’un patient opéré dans un hôpital situé dans la Creuse, dans la mesure où la nature et la gravité de l’opération le permettent.

Quels sont les actes médicaux autorisés dans le cadre de la télémédecine en France ?

Cinq actes médicaux sont officiellement validés par la loi depuis 2010 :

  • la téléconsultation : il s’agit simplement de l’équivalent d’une visite chez le médecin pour un contrôle de santé. Un professionnel de santé connaissant bien le patient est souvent présent.
  • la téléexpertise : c’est lorsque votre médecin traitant a besoin de l’avis d’experts dans un domaine particulier.
  • la régulation médicale
  • la téléassistance médicale : il s’agit de permettre à un professionnel de santé de superviser une opération à distance et de donner ses consignes.
  • la télésurveillance médicale : il s’agit là de permettre à un expert médical d’interpréter les données médicales d’un patient et de prendre les décisions adéquates pour sa prise en charge.

La télémédecine est donc un outil supplémentaire donné aux professionnels de santé. Elle utilise fondamentalement des ressources humaines et la technique (les TIC) n’est qu’un moyen de réduire l’isolement des patients et d’élargie la palette de soins possibles.

Libheros : le soin à domicile pour renouer avec l’humain

Face aux déserts médicaux grandissants, certains professionnels de santé s’organisent, c’est le cas de Libheros, qui permet aux personnes isolées ou sans mobilité de se faire soigner à domicile. L’application mobile et le site internet permettent de trouver un infirmier à domicile, mais aussi permet aux professions libérales de disposer d’une patientèle organisée via l’application et le site internet Libheros ( https://libheros.fr )

 

 

Découvrez un autre article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *